Officine : évolution des règles de vente sur Internet et amélioration qualité

Officine : évolution des règles de vente sur Internet et amélioration qualité

Au 1er février 2017, l’arrêté du 28 novembre 2016 sur les bonnes pratiques de dispensation des médicaments en officine et sur les règles de vente sur Internet est entré en vigueur.

Que cet arrêté implique-t-il pour la vente au comptoir ?

Les bonnes pratiques énoncées dans ce texte sont reprises majoritairement du Code de la Santé Publique, référence actuelle pour le fonctionnement des officines.

L’élément nouveau est principalement l’énoncé sur la démarche qualité qui s’applique désormais jusqu’à la dispensation. Chaque patient et chaque membre de l’officine seront donc impliqués dans cette démarche d’amélioration de la qualité. Toute erreur signalée devra se suivre de mesures préventives ou correctives.

Rayonnage De Magasin participe activement à cette démarche en vous conseillant sur la mise à disposition et l’accessibilité de vos produits par exemple.

La vente en ligne de médicaments de plus en plus encadrée


Le paragraphe 7 de cet arrêté indique qu’aucune dispensation ne pourra avoir lieu sans qu’un échange interactif entre le pharmacien et le patient soit proposé avant la validation de la commande. De plus, lors de la première commande, un questionnaire de santé doit être rempli par le patient précisant tous les facteurs nécessaires à une dispensation adaptée (âge, poids, taille, sexe, contre-indications, etc.)

Chaque médicament en ligne doit être accompagné d’une notice affichée systématiquement que le patient doit lire et accepter de manière électronique.

Concernant la quantité maximale à délivrer elle doit être conforme à la durée de traitement indiqué dans le résumé des caractéristiques du produit et ne doit pas « excéder un mois de traitement à posologie usuelle ou la quantité maximale nécessaire pour les traitements d’épisode aigu ».

Pour finir, les préparations de commandes de médicaments doivent être préparées dans l’officine et non dans un local inadapté.

Si votre officine réalise un volume de ventes important, vous avez nécessairement besoin de conseils pour un agencement optimal. Alors n’hésitez pas à nous demander conseil.