Comment organiser son rayonnage ?

Publié le : - Catégories : Actualités

Avoir une bonne organisation est la clé de la réussite dans le milieu industriel, et cette organisation doit se retrouver également dans l'achalandage de vos marchandises, aussi bien dans l’espace de vente que votre réserve et/ou votre entrepôt. Toutefois, organiser son rayonnage n’est pas toujours évident, surtout si votre catalogue est riche. Vous ne savez pas par où commencer ? Laissez Rayonnage de Magasin vous donner quelques conseils pour optimiser l’espace et améliorer les flux logistiques et de manutention pour un rangement efficace.

Classer les produits selon le C3N

Si l’implantation du rayonnage est indispensable pour organiser votre entrepôt, l’organisation des produits est aussi indispensable. Pour cela, il est nécessaire de classer vos produits selon :

  • - La nature : produit liquide, gazeux, solide 
  • - Le conditionnement : palettes, racks, bidons, casiers, cartons, etc.
  • - Les caractéristiques : volume, poids et dimensions
  • - Les conditions environnementales : chaleur, humidité, exposition à la lumière, etc.

Ce premier tri vous permet de vérifier quels produits peuvent être stockés ensembles. Ensuite, il faut sélectionner le type de rayonnage adapté à vos besoins. Pour cela, Rayonnage de Magasin vous propose, par exemple, le rayonnage léger ou le rayonnage mi-lourd pour entreposer vos marchandises, mais aussi des solutions spécialisées selon vos besoins. N’hésitez pas à contacter notre équipe pour bénéficier d’une assistance personnalisée : nos experts vous conseilleront sur le type de rayonnage adapté pour organiser votre réserve et vos produits.

Organiser son entrepôt selon vos besoins

L’organisation de la réserve dépend largement de vos marchandises, mais aussi de vos habitudes logistiques. Généralement, les produits à forte rotation sont placés à l’entrée pour réduire le temps de manutention, tandis que les marchandises avec une rotation basse sont plutôt stockés au fond. Pourtant, choisir votre rayonnage doit également prendre en considération :

  • - Les DLC (Dates Limites de Consommation) si applicables,
  • - Le type d’entrepôt (frigorifique, traditionnel, système de messagerie, etc.),
  • - Vos objectifs et potentielles évolutions (automatisation).

Aussi, veillez à faire l’inventaire de tout votre matériel, autant en termes de stockage (rack, conteneurs, rayonnages) qu’en termes de manutention (transstockeur, transpalettes, chariots, etc.). Cette étape est indispensable pour réaliser le suivi et la maintenance de votre matériel pour que votre espace de stockage soit toujours ordonné et sécurisé. Pensez également entretenir régulièrement votre rayonnage afin de limiter les risques de propagation des bactéries, virus et champignons.

Faire évoluer vos processus de stockage

Au fil du temps, les besoins en matière de stockage peuvent également changer. Votre catalogue s’enrichit, vous réalisez plus de commandes ? Revoir la conception de votre entrepôt doit être envisagée. Aussi, Rayonnage de Magasin préconise de remettre régulièrement en question votre organisation afin de s’assurer de son efficacité, en pensant à la productivité et à l’optimisation de l’espace de stockage.

Non seulement, vous exploitez au mieux l’espace disponible, mais vous assurez également la sécurité de vos collaborateurs et réduisez les risques d’accident tout en favorisant la satisfaction de la clientèle.

Partager ce contenu